Menu principal

Survivre à 7h de voiture

Parce que celui qui a dit « plus c’est long plus c’est bon » ne parlait assurément pas des trajets routiers!

photo 2Le week end du 8 mai je suis allée faire un petit tour en Bretagne avec mon cher et tendre, afin de vérifier que mon nom était toujours bien présent sur l’héritage et de rappeler mon bon souvenir à mes géniteurs. Mais là n’est vraiment pas le sujet! Parce que pour faire toulouse-lorient, quand on finit le travail à 19h, qu’on s’est décidé une semaine avant, et qu’on ne veut pas y laisser l’équivalent d’un aller-retour pour sydney (nan parce que lorient, la bretagne tout ça c’est sympa… mais la joie d’admirer les koalas en liberté n’a pas de comparaison possible)(bien que les mouettes soient très photogéniques, naturellement), la meilleure solution était d’y aller en voiture.

Je crois que je suis un très mauvais copilote. Je suis facilement malade, je suis facilement apeurée quand je suis du côté passager, je suis incapable de lire un plan (ou un gps) et je m’endors assez rapidement. Un vrai bonheur. Du coup quand c’est à mon tour de conduire je suis en pleine forme, comme ça j’empêche en plus le passager de faire la sieste, c’est génial! Heureusement que j’ai la conversation passionnante, ça compense. Tout le monde n’est pas d’accord avec cette dernière phrase mais comme c’est moi qui raconte et que je suis généralement d’accord avec moi même, disons que je suis passionnante (en plus d’être douce, belle, intelligente et modeste bien entendu).

Néanmoins, voici mes propositions d’activités pour faire passer ces 7h en voiture en un claquement de doigt!

Parler. Bon ça parait évident, mais c’est pas si facile de faire la causette pendant 7h quand globalement il ne se passe rien autour de vous (parce que bon les conversations sur fond de « oh t’as vu comme il conduit mal celui là » « tiens je vais le doubler » « ah ça ralentit » c’est pas non plus passionnant passionnant). Quand je me suis surprise à demander des précisions sur les joints de dilatation utilisés sur les ponts, j’ai réalisé que j’étais à court de sujets. – mon copain est dans le génie civil hein, je parle pas joints de dilatation comme ça au premier venu en mode « t’as vu y’a dbeaux joints là bas ».-
Si ça peut rassurer nous avons également parlé contraception de chamelle, car vous serez ravis d’apprendre que le premier stérilet a été inventé par les arabes qui plaçaient des pierres dans l’utérus de leurs chamelles. Si c’est vrai. Chacun sa culture, je sais pas comment j’ai appris ça. Mais ça laisse songeur sur ce qu’avait en tête le premier qui a eu cette idée…

A ce moment là, pour éviter de rebondir sur le béton utilisé pour la route et la peinture qui a servi à faire les lignes blanches, plusieurs alternatives:

Déclencher une dispute, ça prend du temps, ça permet de faire une petite sieste sans culpabiliser le temps de faire la tête, ça met de l’ambiance, mais bon le sexe de réconciliation n’étant pas possible (ou alors vous êtes très souples quand même) (et de vrais dangers publics) et n’ayant rien à reprocher de manière générale pour générer une dispute, j’ai préféré l’option « déclencher une discussion bien relou alors qu’il n’avait pas d’échappatoire possible ».

Du style: « t’es bien avec moi? très bien? très très bien? comment ça très bien? et pourquoi pas très très? tu me reproches quoi? c’est quoi mes défauts? et t’en es où pour toi dans la relation? et tu vois les choses comment? tu penses quoi du fait d’avoir un petit chat? je suis pénible? je suis plus pénible ou plus
relou? relou comment? t’es au courant que tu respectes pas les deux traits de sécurité là? »

(dialogue à adapter en fonction de la patience et de la relation que vous entretenez avec votre passager)

– Pour se remettre de tout ça, manger! manger c’est cool c’est fun ça réveille ça nourrit ça fait des miettes partout et ça prend du temps!
Bon point pour les pompotes, on peut bien rigoler avec, coincer sa langue dans le petit trou pour faire une longue langue, reremplir avec de l’air et donner une pompote vide, bonne ambiance et fous rire garantis (oh ça va on fait ce qu’on peut hein).
Aucun rapport mais sinon on a testé leschips au cheeseburger (oui mon mec a une passion pour les hamburgers, rappelez-vous)(passion inutile alors que les koalas c’est siii mignon).
Et ben c’est pas mal du tout, ça a vraiment le gout du cheeseburger, étrange.

Prendre des photos. On ne s’aperçoit pas que des fois le paysage sur l’autoroute est très joli! (je parle pas de la voie d’en face ou de la clio qui passe bien entendu). Et faire des photos ça occupe, on peut s’entrainer à faire des effets stylés avec la bande blanche et le paysage qui bouge derrière, on peut photographier le coucher de soleil, les éoliennes, les joints de dilatation. Attention à ne pas vous enflammer trop quand même, moi j’ai un peu tendance à prendre toute la place sur le tableau de bord où à coller mon appareil sur le pare brise, ce qui peut être gênant pour le conducteur. Et il parait que c’est le conducteur qui commande.

photo 3 photo 1

Montrer ses seins aux autres conducteurs

– C’est le moment pour faire des projets, de voyage, de vie, de gagnage au loto (oui c’est la fête on invente des mots ici maintenant), ça met de bonne humeur et ça fait rêver, et aller en voyage en parlant de voyage j’aime bien le principe!

– J’ai tenté de lancer un action ou vérité mais le succès est assez mitigé… bon les actions sont quand même limitées (mon gage « vas-y passe devant un radar à 180 n’a pas eu de succès).

Trier son sac à mains. C’est vrai quoi on a jamais le temps de le ranger en temps normal. Mon copain n’était pas ravi ravi de me photo 1voir semer des tickets de caisse et des petits bouts de choses non identifiées dans sa voiture, mais perso j’étais ravie d’avoir tous mes sticks à lèvres et autres joyeusetés bien rangées dans une petite pochette. Plus de risque de sortir un tampon au lieu d’un rouge à lèvres devant vos collègues en réunion. Oui c’est du vécu, et oui on a l’air con quand on s’en aperçoit. Mais cette histoire est encore trop traumatisante pour que j’en parle.
Et ma petite pochette est trop jolie et y’a un éléphant dessus (ma passion pour les éléphants est supèrieure à ma passion pour les koalas, c’est pour vous dire ma joie à chaque fois que j’utilise ma petite pochette)

– Et bien entendu, une bonne playlist, l’inévitable pour passer un trajet dans la joie et la bonne humeur!
Petit teasing de fou: devinez quel sera le thème de mon article musique du mois?

– Oh et j’oubliais le point le plus important. NE PAS JOUER A 2048 si vous ne savez pas faire deux choses à la fois. C’est extrêmement vexant quand vous conduisez. J’ai failli commettre un meurtre, une chance que mes mains étaient sur le volant.

Et vous, quelles sont vos astuces pour faire passer le voyage plus vite?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 réflexions sur “Survivre à 7h de voiture

  1. Pingback: Dans mon ipod #3 | liferunaway

  2. Pingback: Fumer des pneus | liferunaway

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s